Un premier podium pour DS Automobiles et António Félix da Costa à Diriyah | Média DS France

Un premier podium pour DS Automobiles et António Félix da Costa à Diriyah

download-pdf
download-image
download-all
  • La 60e course de DS Automobiles s’est terminée par un premier podium cette saison grâce à António Félix da Costa.
  • Initialement troisième, Jean-Éric Vergne a été pénalisé pour ne pas avoir utilisé son deuxième « mode attaque » lors d’une course interrompue avant son terme.
  • Prochain rendez-vous à Rome le 10 avril avec la nouvelle monoplace développée par DS Performance.


Ils l’avaient promis, ils l’ont fait ! Ce samedi, pour la deuxième course en Arabie Saoudite, les représentants de DS Automobiles dans le championnat du monde ABB FIA de Formule E ont retrouvé le niveau de performance que l’on attend d’eux et de l’équipe DS TECHEETAH. Pour le dernier E-Prix de la DS E-TENSE FE20 avant l’introduction de la nouvelle monoplace à Rome, Jean-Éric Vergne s’est battu aux avant-postes avant d’écoper d’une pénalité le renvoyant au 12e rang. António Félix da Costa offrait néanmoins un podium au constructeur premium français en récupérant la troisième place de son équipier. Après une première course plutôt frustrante vendredi, ce résultat est une belle revanche pour les champions en titre et il leur permet de se lancer dans la course aux deux couronnes mondiales.

Comme on pouvait s’y attendre, le deuxième E-Prix de Diriyah a proposé un scénario très différent de celui de la veille. Sur une piste continuant sans cesse à se nettoyer, les DS E-TENSE FE20 ont confirmé avoir retrouvé leur niveau de performance dès les essais qualificatifs avec les 7e et 9e positions de Jean-Éric Vergne et António Félix da Costa.

Mais le meilleur était à venir. Lors de la deuxième course nocturne de l’histoire de la discipline, les deux pilotes DS Automobiles gagnaient d’emblée des positions. Une parfaite exploitation de son premier « mode attaque » permettait à JEV de prendre la troisième place provisoire, juste devant son équipier. Très proches des deux leaders après une première neutralisation de la course, le Français et le Portugais se livraient un très beau duel avant qu’un double accident à l’arrière du peloton ne pousse la direction de course à mettre un terme à l’épreuve avant son terme. N’ayant pas encore exploité son deuxième « mode attaque » au moment de la neutralisation, Jean-Éric était pénalisé de 24 secondes après l’arrivée pour ne pas avoir satisfait à cette obligation. Du coup, le Français tombait à la 12e place et c’est António Félix da Costa qui récupérait les points de la troisième position.

« Nos pilotes ont une fois de plus animé la course », estimait Xavier Mestelan Pinon, le Directeur de DS Performance. « Pour le meilleur, mais pas seulement… Je retiens surtout que nous restons aux avant-postes et que nous avons tout pour défendre nos couronnes. Après la course d’hier, l’équipe a bien réagi et c’est un très bon signe pour la suite. Savoir rebondir est essentiel pour viser les succès ! Nous devrons poursuivre sur cette dynamique à Rome, où l’arrivée de notre nouvelle monoplace devrait constituer un bel avantage. »

Revenu à la 5e place du championnat des Pilotes grâce à ce podium, António se montrait satisfait. « Nous avons livré une bonne performance d’ensemble et c’est un bon résultat pour l’équipe », confiait le champion en titre. « Nous avons prouvé que nous avons toujours notre pointe de vitesse et j’en suis ravi. La course était très amusante, avec quelques très beaux dépassements et une belle remontée. C’était notre dernière apparition avec cette monoplace puisque la nouvelle est prête et qu’elle apparaîtra lors du prochain rendez-vous. Je suis impatient de vous la présenter ! »

Jean-Eric Vergne avait évidemment de quoi se montrer déçu. « Tout semblait s’être mis bien en place aujourd’hui, mais finalement il faut reconnaître que ce ne fut pas le cas », soupirait l’unique double champion de la discipline. « Quand il y a un gros accident, comme pour Alex (Lynn, NDLR) aujourd’hui, la seule chose qui compte vraiment est de savoir qu’il est indemne. Malheureusement, la neutralisation puis l’interruption de la course m’ont empêché de prendre mon deuxième mode attaque. Comme c’est obligatoire, j’ai écopé d’une pénalité après la course. Cela aurait été vraiment bien de s’offrir ce podium pour le premier meeting de la saison, mais on a déjà vu dans le passé qu’il ne faut pas forcément gagner la première course pour remporter le championnat. C’était une course animée ce soir pour la dernière apparition de la DS E-TENSE FE20 et je vais garder ces souvenirs pour revenir pleinement rechargé et motivé à Rome. »

Team Principal de DS TECHEETAH, Mark Preston a, comme tous les fans, apprécié le spectacle proposé sur la piste. « Quelle course ! », s’exclamait-il. « Nos pilotes nous donnent des pics de stress parfois, mais c’est le risque quand vous avez deux champions de ce calibre qui se battent pour un nouveau titre. Quand l’émotion sera retombée, ils seront de nouveau de bons amis et nous nous concentrerons tous sur la prochaine course. C’était la dernière apparition de la DS E-TENSE FE20 et, au vu des services rendus durant la Saison 6 et ce week-end, elle méritait bien de partir à la retraite sur cette belle performance globale. »

Le troisième E-Prix de cette saison 2021 aura lieu à Rome, le 10 avril. Avec sa nouvelle monoplace, DS Performance entend bien jouer les premiers rôles en Italie !

Scroll