SAM BIRD DÉCROCHE LE PREMIER PODIUM DE DS VIRGIN RACING EN MALAISIE ! | Média DS France

SAM BIRD DÉCROCHE LE PREMIER PODIUM DE DS VIRGIN RACING EN MALAISIE !

download-pdf
download-image
download-all
lun, 09/11/2015 - 10:30

Auteur d’une splendide remontée sur le circuit de Putrajaya, Sam Bird a déjoué tous les pronostics pour décrocher le premier podium 2015-2016 de l’équipe DS Virgin Racing.



Après de bons essais libres, les qualifications de Sam Bird étaient gâchées par une grosse touchette au virage n°3. Avec une 14e position sur la grille de départ, les éléments semblaient ligués contre le Britannique de 28 ans. Mais à l'issue d'une excellente course, il obtenait la deuxième place derrière le vainqueur Lucas di Grassi.La journée a été plus frustrante pour son équipier Jean-Éric Vergne, contraint à l'abandon dès le premier virage après un accrochage avec Nick Heidfeld et Jacques Villeneuve.Au stade de la mi-course, Sam Bird effectuait son changement de monoplace parmi le second groupe de pilotes. Il se retrouvait alors dans une bonne position puisqu'il reprenait la piste au neuvième rang. Après l'ensemble des arrêts, le pilotage avisé de Sam, associé à une gestion efficace de la batterie, lui permettait de progresser au sein de la hiérarchie.Faisant preuve de la même maestria qui lui avait permis de s'imposer sur ce circuit l'an passé, Sam Bird haussait encore le ton à trois tours du drapeau à damiers. Profitant de la lutte opposant Loïc Duval à Robin Frijns, il prenait la trajectoire idéale pour passer ses rivaux pour le podium. Victime d'un bris de suspension dans le dernier tour, Jérôme d'Ambrosio - l'équipier de Duval - permettait à Sam Bird de s'emparer de la seconde place ! Désormais crédité de 24 points après avoir scoré lors des deux premières courses, le pilote DS Virgin Racing occupe la troisième place du championnat Pilotes.Ce résultat était accueilli avec d'autant plus de joie qu'un des systèmes de recharge des monoplaces de Sam était tombé en panne à moins d'une heure du départ. L'équipe DS Virgin Racing avait dû reconstruire en urgence la partie arrière de la monoplace.« Je dédie ce résultat à l'équipe DS Virgin Racing ! Les gars ont travaillé très dur pour réparer les problèmes rencontrés juste avant la course », déclarait Sam Bird à l'arrivée. « Ils étaient sous pression, sans parler des conditions de travail avec la forte chaleur et l'humidité. Nous savons qu'il faut aller vite pour réussir dans ce championnat, mais il faut aussi être capable d'atteindre l'arrivée. C'est ce que nous avons su faire aujourd'hui. »De son côté, Jean-Éric Vergne ajoutait : « C'est vraiment frustrant de voir ma course se terminer aussi vite. Je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé, mais je n'avais nulle part où aller dans le premier virage. Je suis en revanche très content pour Sam et pour l'équipe. C'était un véritable effort collectif ! »« Nous sommes ravis de décrocher un autre podium, ici à Putrajaya, après avoir gagné avec Sam l'an passé », ajoutait Alex Tai, Team Principal de DS Virgin Racing. « Associée à la fiabilité de la chaîne de transmission de DS, sa ténacité nous a permis de décrocher un grand résultat. Je voudrais aussi saluer les efforts de toute l'équipe, qui n'a pas ménagé ses efforts pour remplacer deux composants de la voiture juste avant la course. »Le championnat FIA de Formula E prendra maintenant la direction de l'Uruguay : le prochain ePrix se déroulera à Punta del Este le 19 décembre.

Scroll